Forages horizontaux jusqu'au Ø 1000 mm, sur tous types de terrain

Principe du forage horizontal à la tarière

  • Une tarière est un outil de forme hélicoïdale, une vis sans fin, qui permet de percer dans le sol, des trous étroits et profonds. Pour un forage, la tarière mécanique est introduite dans le sol au moyen d'une foreuse hydraulique
  • Dans le cas du forage à la tarière, un châssis destiné à positionner le tube est glissé dans une fosse creusée dans le sol à hauteur du forage (fouille de départ)
  • Le châssis est bloqué sur une butée arrière, qui va constituer un point d'appui pour pouvoir appliquer une poussée horizontale sur chaque tube à l'aide de vérins hydrauliques
  • Pendant que la tarière creuse et que les matériaux sont extraits par la vis sans fin, le tube avance progressivement
  • Les tubes sont soudés bout à bout au fur et à mesure de leur mise en œuvre

Applications

  • Passage de canalisations et de câbles sous des singularités : route, bâtiment, cours d'eau, ..., Par exemple, sous une chaussée, le forage à la tarière permet d'éviter la réalisation d'une tranchée, qui l'endommagerait et condamnerait momentanément le passage des usagers
  • Alimentation en eau potable (AEP), électricité, gaz, téléphone, ...
  • Prélèvements pour l'environnement

Le forage à la tarière avec AECI/Balme Forages

  • Forages horizontaux de Ø 300 à 1000 mm
  • Agrément SNCF
  • Forage en terrain dur jusqu'à Ø 600 mm : Utilisation d'un marteau de fond de trou équipé de taillants. Il est installé à l'avant du tube sur les tarières et il est alimenté par un compresseur Haute Pression. C'est l'association de la poussée, de la percussion du marteau et de sa rotation, qui permet de traverser les terrains durs.

Actualités

  • Nous avons le plaisir de vous présenter notre nouveau camion grue.

    Lire la suite...